Err

Votre panier : 0,00 €

LE BUGEY

   Le Bugey est une région viticole française, le plus souvent méconnue, qui existe pourtant depuis l’époque de Jules CESAR.

            Le vignoble bugiste a connu de nombreuses péripéties, il a été arraché puis replanté de nombreuses fois. Ainsi, ce sont les romains qui exploitaient les premières vignes puis les différentes batailles eurent raisons du vignoble qui fut décimé.

            Par la suite, le vignoble renaît grâce aux institutions monastiques qui défrichèrent les anciens domaines romains, abandonnés lors des différentes invasions et les réexploitèrent.

            C’est en 1609 que le Bugey, jusqu’alors savoyard, devient Français grâce à la signature du Traité de Lyon. Vers 1820, le vignoble du Bugey atteint sa plus grande superficie avec plus de    11 200 hectares.

            L’arrivée du chemin de fer au milieu du XIX° siècle a permis un essor économique et culturel mais en 1875 la crise phylloxérique a dévasté le vignoble qui ne s’en relèvera que très difficilement en replantant des plants greffés ( pour éradiquer le problème du phylloxéra) pour obtenir en 1958 l’Appellation d’Origine Vins De Qualité Supérieure ( AOVDQS) avec une superficie de seulement 500 hectares. L’appellation d’origine est un patrimoine national qui soumet les producteurs à des règles strictes de productions et d’élaboration, elle est donc caractérisée par un territoire géographique délimité et par l’originalité de son savoir-faire et de ses conditions de productions.

            Avec 30 000 hectolitres par an, la production des vins du Bugey est issue d’un encépagement varié :

            ► En blanc : les principaux sont le Chardonnay, l’Altesse ou Roussette, mais aussi des cépages plus rares comme la Molette, l’Aligoté, la Jacquère…

            ► En rouge :  Les principaux sont le Gamay, le Pinot, la Mondeuse (d’après certains la Mondeuse serait à l’origine de la Syrah)

            95 % des vins sont commercialisés en vente directe dans les exploitations familiales.


            Le Bugey est plus connu pour: 

- ses habitations construites « en chaînes », leur architecture se distingue par la forme de leur toit à deux pans très inclinés et hachés de pignons à « redents » - (pierres calcaires plates ou « Lauzes » posées en escalier et servant de coupe feu)

- ses fours à pains qui existent dans chaque quartier et qui ressemblent à de petites chapelles avec leurs murs en pierres, et leur toit de Lauzes.

            Il est aussi connu pour ses nombreuses promenades en forêt qui permettent de découvrir les paysages secrets du Bugey, laissant entrevoir ça et là des lacs, des cascades, des points de vue merveilleux.


A vous de découvrir ses secrets ! …

Pour plus d'informations sur l'AOC Bugey, n'hésitez pas à consulter leur site:

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.